Revue semestrielle L'harmonium français
L'harmonium français
Revue semestrielle L'harmonium français

Achat de ce numéro

15 euros

Tarif pour la France

Achat de ce numéro

25 euros

Tarif pour les pays étrangers

L’harmonium français

  N°21

décembre 2017

Sommaine du N°21 - décembre 2017

  

Compte-rendu du 3ème congrès de L’harmonium français les 11 et 12 novembre 2017

à l’occasion du bicentenaire de la naissance de Louis-James-Alfred Lefébure-Wély

(Olivier Schmitt)


Les 11 et 12 juin derniers, en Limousin, avait lieu au domaine de la Tuilière, à Cognac-la-Forêt,

le troisième congrès de L’harmonium français.

  

  

L. F. A. Frelon (1821-1884) - 2e partie

(Emmanuel Pélaprat)


Personnage important dans l’histoire de l’orgue expressif – terme qu’il préférait à harmonium –, Frelon appartient à la génération des compositeurs et instrumentistes qui suivit celles des pionniers. Après avoir travaillé pour la maison Alexandre, il fut particulièrement actif entre 1855 et 1865 : compositeur, interprète et transcripteur infatigable, il dirigea également la revue L’Orgue. Sa contribution la plus importante reste la publication d’une véritable encyclopédie : L’Art de l’orgue expressif, plus importante méthode du xixe siècle. La 1re partie de cet article sur Frelon a permis de révéler quelques aspects de sa vie et d’établir le catalogue de sa production, reflet des pratiques du Second Empire. Cette 2e partie, aborde son œuvre avec des éclairages nouveaux sur sa biographie.

  

  

Restauration de l’harmonium monumental Alexandre Rousseau, 2 claviers, 11 jeux, n°1810

(Cyrille Jourdain)


Cet article présente la restauration d’un harmonium monumental de 2 claviers et 11 jeux construit par Alexandre Rousseau. Cet instrument de facture primitive, avec des sommiers à cartouches, montrait des signes avancés de faiblesse nécessitant une restauration. Les aspects techniques relevés lors de cette restauration à l’Atelier de l’Harmonium, seront précisés et viendront apporter des détails complémentaires aux études de Patrick Alain-Faure et Pascal Auffret sur la facture très soignée d’Alexandre Rousseau. Celle-ci est digne d’intérêt et, sous quelques aspects, semblable à de petits orgues d’Aristide Cavaillé-Coll ou de Théodore Puget. Nous soulignerons les interventions sur la soufflerie, rénovée dans les règles de l’art, le réencollage des cartouches d’anches et le remplacement d’un jeu de harpe éolienne dont l’importance musicale imposait que l’on y remédiât absolument.

  

Les 24 Pièces en Style libre op. 31 de Louis Vierne : une musique d’orgue… expressif

(Olivier Schmitt)


Louis Vierne (1870-1937), célèbre organiste de Notre-Dame de Paris et compositeur mondialement connu, a fait l’objet de nombreuses recherches biographiques et musicologiques. Ses Symphonies, ses Pièces de Fantaisie, sa musique de chambre, ses mélodies, ses œuvres d’orchestre, etc. sont au répertoire de nombreux musiciens et des ensembles instrumentaux. Cependant, au cœur de son œuvre, les 24 Pièces en Style libre op. 31, pour orgue ou harmonium, semblent connaître une faveur moins importante, tout au moins à l’orgue expressif. Nous proposons par cet article de les redécouvrir au travers du prisme de l’instrument à anches libres et de les resituer dans le répertoire de salon.

  

Retour à la page d'accueil

Les autres numéros de L'harmonium français