Instruments - Mustel 2
Collection Richard
L'harmonium français
Revue semestrielle L'harmonium français

L’Harmonicorde d’Alexandre-François Debain - Mythes et réalités – 2ème partie

(Pascal Auffret)

Sommaire du N°10

février 2012

Achat de ce numéro

15 euros

Tarif pour la France

Achat de ce numéro

25 euros

Tarif pour les pays étrangers

L’harmonium français

  N°10

février 2012

Cet article est le complément du précédent travail sur l’harmonicorde paru dans le n° 8 de notre revue. Vous y découvrirez les principales caractéristiques techniques de l’harmonicorde que sont sa structure harmonique et sa mécanique, mais aussi son système de simplification de l’accord et un nouveau type de système d’appel des jeux. Nous finirons en musique par l’analyse de quelques trésors enfouis dans les archives de la bibliothèque nationale.

Extraits musicaux illustrant l'article

Exemple 2: Elévation n°2: Or nous dites Marie

  

Exemple 3: Offertoire n°3: Joseph est bien marié

Exemple 4: Communion n°1: Noël écossais

Exemple 5: Elévation n°3: Variations sur "Entends ma voix fidèle"

Exemple 6: Sortie n°1: Variations sur un vieux noël polonais

Exemple 7: Elévation n°5: "Noël brabançon" alla Haydn

Exemple 1: Elévation n°1: Noël de Saboly, alla Mozart

Exemple 8: Communion n°3: Sur un noël languedocien

Exemple 9: Offertoire n°6: Sur un noël espagnol

Alexandre Guilmant (1837-1911) est l’un des grands organistes du courant symphonique français. Pédagogue reconnu, premier organiste français à avoir fait de grandes tournées américaines, compositeur distingué, il est surtout connu pour ses Sonates pour orgue, ses nombreuses livraisons de Pièces dans différents styles et ses éditions des maîtres anciens de l’orgue en association avec le musicologue André Pirro. Cet article a pour but de présenter les 4 livres de noëls, qui renouent avec la tradition des organistes de l’Ancien Régime.

Les quatre Livres de noëls op. 60 d’Alexandre Guilmant

(Olivier Schmitt)

Des « jeux » de l’harmonium au jeu de l’harmonium

Les demi-jeux spécifiques de l'harmonium d'art

(François Dupoux)

Pour faire suite au travail consacré à la Musette et la Voix céleste paru dans le numéro 8 de L’harmonium français, cet article traite des sonorités particulières de l’harmonium dans sa version « harmonium d’art » en présentant notamment le Baryton et les ondulants à double rangs (Harpe éolienne et Voix céleste).

Extraits musicaux illustrant l'article

Ces extraits sont interprétés par François Dupoux sur un Harmonium d'art Mustel - 7 jeux - Paris 1910

hormis l'extrait n°7 interprété sur un Harmonium d'art Richard - 6 jeux - Paris 1891

Extrait 1:  basses: 1 + 4 ; dessus: 4 puis 5

Extrait 3: basses: 4 + 3 puis + 5 puis + 2 ; dessus: 7 puis + 5 puis + 4 puis +6

Extrait 4: basses: 1 + 2 + 4 + 5 ; dessus: 4 + 6

Extrait  2: basses: 1 + 4 puis 3 + 4 ; dessus: 5 puis 2

Extrait 5: basses: 1 + 2 + 4 + 5 ; dessus: 4 + 6

Extrait 6: basses: 1 puis 5 puis + 3 ; dessus: 8 puis 2 puis 6

Extrait 7: basses: 5 + 3 ; dessus: 7

Insere stimmen (Karg-Elert)

Trotsungen n°1 (Karg-Elert)

Trotsungen n°2 (Karg-Elert)

Trotsungen n°3 (Karg-Elert)

Trotsungen n°4 (Karg-Elert)

Trotsungen n°5 (Karg-Elert)

Retour à la page d'accueil