L'harmonium français
Collection

Rodolphe

Harmonium avec harmoniphone - 4 jeux

Cor anglais (harmoniphone)
Bourdon (harmoniphone)
Clairon
Sourdine (sur le 1)
Forte 3 et 4
Forte 1 et 2 (harmoniphone)

Basses

Trémolo (sur le hautbois)
Flûte (harmoniphone)
Clarinette (harmoniphone)
Fifre
Hautbois
Voix céleste (sur le 2)
Forte 3 et 4
Forte 1 et 2 (harmoniphone)

Dessus

Genouillère de droite:
Ouverture progressive
de l’harmoniphone des dessus


Genouillère centrale:
Grand-Jeu (1,2,3,4)

Genouillère de gauche:
Ouverture progressive
de l’harmoniphone des basses

Expression

L’harmoniphone est un casier harmonique métallique qui contient sur cet instrument les soupapes des jeux de devant (Cor anglais - Flûte et Bourdon-Clarinette). Ce casier est placé au plus près du débouché des anches et les sons sortants des soupapes sont donc filtrés de façon très efficace. Ceci a pour effet d’atténuer les harmoniques et de rendre les sons plus ronds mais aussi plus sourds. Le son de l’instrument se rapproche ainsi du son de l’harmonium aspirant mais reste cependant plus dynamique. De plus, l’harmoniphone peut être ouvert redonnant ainsi aux anches leurs sonorités habituelles. Le brevet de l’harmoniphone a été déposé par Pierre-Louis-Alphonse Rodolphe en 1891.

Autre instrument

1 harmonium de 2 jeux 1/2
 

Retour à la page d'accueil

Retour au sommaire de la collection

Pour en savoir plus :
Cet instrument a fait l’objet d’un article de fond dans notre revue.

Télécharger cet article  en cliquant ici.